Bruxelles : manifestation contre la répression des chrétiens d'Irak

Publié le

Là, c'est pareil, il y aurait beaucoup à dire sur qui persécute, assassine et torture les chrétiens d'Irak et notamment les Kaldéens. Nous savons pertinemment qui hait les Chrétiens, ce ne sont sûrement pas les Musulmans...


Bruxelles : manifestation contre la répression des chrétiens d'Irak


Quelques milliers de manifestants ont défilé à Bruxelles ce samedi, pour dénoncer les persécutions des chrétiens en Irak. Les manifestants réclament de l'Union européenne et des Etats Unis un engagement fort. L'Allemagne avait proposé que l'Union accueille davantage de réfugiés irakiens chrétiens, mais son idée ne déclenche pas l'enthousiasme des autres capitales européennes.

Avant l'invasion américaine de 2003, les chrétiens étaient 800 000 mille en Irak, 3% de la population. Une partie de cette communauté tente de fuir le pays, ou de se réfugier dans le Kurdistan irakien, au nord du pays. Ces derniers mois, plusieurs membres du clergé chrétien ont été visés par des attentats, l'archevêque chaldéen de Mossoul a été enlevé et assassiné fin mars.

L'Allemagne propose donc que l'Union accueille en priorité ces chrétiens d'Irak, qu'elle les autorise plus facilement à se réfugier en Europe. Selon l'Allemagne 30 000 personnes pourraient ainsi arriver dans l'Union. Les partenaires de Berlin n'ont pas été très emballés par cette idée. La présidence slovène de l'union estime qu'il faut accorder l'asile aux réfugiés sans aucune condition liée à la religion, ou à la race. Certains veulent bien étudier la question mais en l'élargissant à toutes les minorités religieuses d'Irak. La discussion reprendra au sein de l'union en juin.

A Bruxelles, les manifestants eux expliquaient ne pas vouloir évacuer les chrétiens d'Irak. Ils demandent la création d'une zone autonome dans le nord du pays, à proximité du Kurdistan irakien. C'est d'ailleurs dans cette région que se réfugient aujourd'hui la majorité des chrétiens irakiens. Une délégation d'irakiens chrétiens réfugiés en Europe rencontreront la semaine prochaine l'ambassadeur des Etats-Unis.

 Sources RTBF

Posté par Adriana Evangelizt

Commenter cet article