Le chef de la tribu de Saddam tué dans un attentat en Irak

Publié le par JC

Et on va nous faire croire que ce sont les Irakiens ou les résistants qui ont commis ce crime. La Bête est aux abois, il lui faut du sang. Du sang. Du sang. Sa haine pour Saddam Hussein le poursuit même après sa mort et dans sa tête, elle réserve le même sort à Ahmadinejad. C'est une certitude.



Le chef de la tribu de Saddam tué dans un attentat en Irak


TIKRIT, Irak (Reuters) - Le chef de la tribu sunnite irakienne à laquelle appartenait Saddam Hussein a été tué dans un attentat à la bombe à Aoudja, au nord de Bagdad, rapporte la police.

L'engin explosif avait, semble-t-il, été dissimulé sous la voiture de cheikh Ali al Neda. Son chauffeur a également été tué et un de ses gardes du corps grièvement blessé.

Le décès de cheikh Neda a été confirmé par un porte-parole du gouverneur de la province de Saladdin.

"Cheikh al Neda a été victime d'un assassinat. Lorsqu'il a quitté sa maison, une bombe se trouvait dans sa voiture, qui l'a tué ainsi que son chauffeur", a déclaré de son côté le commandant Ahmed Soubhi, qui dirige les services provinciaux de lutte contre le terrorisme.

C'est Neda qui avait pris en charge la dépouille de Saddam Hussein après sa pendaison, en décembre 2006, à Bagdad.

Nadhir al Samarrai, version française Henri-Pierre André

Sources 
La Tribune

Posté par Adriana Evangelizt

Commenter cet article