L'Iran juge "illégales" les nouvelles sanctions européennes

Publié le par JC





L'Iran juge "illégales" les nouvelles sanctions européennes


TÉHÉRAN, 24 juin - RIA Novosti. Le ministère iranien des Affaires étrangères a jugé "illégales" mardi les nouvelles sanctions introduites à son encontre par l'Union européenne, qui visent notamment les activités bancaires de Téhéran.

"Nous rejetons catégoriquement cette approche illégale et discriminatoire alors que des propositions (portant sur le règlement du dossier nucléaire iranien) viennent d'être déposées", a déclaré le porte-parole de la diplomatie iranienne Mohammad Ali Hosseini.

L'Union européenne a entériné lundi de nouvelles sanctions contre l'Iran qui prévoient, entre autres, la fermeture des succursales de la banque Melli, la plus grande banque iranienne, à Londres, à Hambourg et à Paris.

Selon M. Hosseini, la politique de la carotte et du bâton appliquée à l'égard du programme nucléaire iranien "restera sans incidence sur la mise en oeuvre du droit de l'Iran à détenir des technologies nucléaires civiles".

"Cette approche aura un effet inverse et ne contribuera pas à créer une ambiance propice au règlement diplomatique du problème", a-t-il relevé.

Les Etats-Unis et plusieurs autres pays soupçonnent l'Iran de développer en secret un programme nucléaire militaire. Téhéran, qui rejette ces assertions, soutient que son programme nucléaire vise à subvenir aux besoins iraniens en électricité.

A l'initiative des "six" (Russie, Allemagne, Chine, Etats-Unis, France et Grande-Bretagne), au cours des cinq dernières années, le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté trois résolutions - 1737 (décembre 2006), 1747 (mars 2007) et 1803 (mars 2008) - prévoyant des sanctions contre l'Iran qui refuse de suspendre l'enrichissement de l'uranium malgré les préoccupations internationales. Téhéran a qualifié ces sanctions d'"illégales".

 


Sources Ria Novosti

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans IRAN ISRAEL

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article