Sarkozy appelle les militaires français de la Finul à "redoubler d'efforts"

Publié le par JC

Ce qui nous incite à penser qu'il va y avoir une attaque imminente, c'est que Nicolas Sarkozy appelle les militaires français de la FINUL à redoubler d'efforts et même  à "redoubler de vigilance pour éviter que qui que ce soit ne vienne troubler une paix fragile...". A notre avis, il doit être bien renseigner et savoir que les zionistes vont attaquer. On peut même dire qu'il y a presque une rupture entre la France et Israël dans la politique étrangère. Il y a fort à craindre que les zionistes se sont mis dans la tête de perturber les vacances de Sarkozy qu'il devait prendre à partir de lundi. Elles risquent être compromises. Ils aiment ça les zionistes "perturber" les gens !   



Sarkozy appelle les militaires français de la Finul à "redoubler d'efforts"



PARIS (AFP) - Nicolas Sarkozy a envoyé un message aux forces françaises de la Finul au Liban les invitant à "redoubler d'efforts pour aider l'armée libanaise à assurer seule le contrôle du Sud-Liban", selon le texte rendu public samedi par l'Elysée.

Dans ce message, qui devait être lu samedi après-midi par Jean-Marie Bockel, secrétaire d'État à la Défense, lors de sa visite aux Forces françaises de la Finul, M. Sarkozy estime qu'"un grand pas a été accompli avec l'élection d'un président libanais, le général Sleimane" et qu'"un autre l'a été avec les récents échanges de prisonniers et le retour en Israël des dépouilles des deux soldats de Tsahal".

"Mais la paix n'est pas définitivement acquise", souligne le président de la République. "Les ruines de Nahr el-Bared, les brusques flambées de violences à Beyrouth, à Tripoli ou à Tyr sont là pour nous le rappeler", écrit-il.

Aussi "nous devons redoubler d'efforts pour aider l'armée libanaise à assurer seule le contrôle du Sud-Liban", souligne M. Sarkozy, qui salue "l'engagement et le dévouement sans faille" des militaires français.

"J'ai suivi les progrès importants qui ont déjà été accomplis et je me réjouis de voir que la coopération entre la Finul et les armées libanaises, que ce soit sur terre ou sur mer, s'améliore constamment", ajoute-t-il.

M. Sarkozy appelle cependant les militaires français à "redoubler de vigilance pour éviter que qui que ce soit ne vienne troubler une paix fragile qui se construit patiemment jour après jour au Liban".

Des blindés de l'armée se sont déployés samedi à Tripoli, la métropole du nord du Liban, pour rétablir le calme après des affrontements entre communautés qui ont fait neuf morts en deux jours.

Ces nouveaux décès portent à au moins 23 le nombre de personnes tuées depuis le début des violences entre les deux communautés en juin à Tripoli.

La situation s'était calmée à la suite de la formation d'un gouvernement d'union nationale le 11 juillet, où l'opposition menée par le Hezbollah et appuyée par la Syrie et l'Iran, a obtenu une minorité de blocage.

Sources AFP


Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans IRAN ISRAEL

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article