Les Etats-Unis ne veulent pas d'une attaque contre l'Iran

Publié le par JC

Les Etats-Unis ne veulent pas d'une attaque contre les sites nucléaires de l'Iran pour l'heure ou pour l'instant, dit Ehud Barak,  le zioniste.  L'indvidu ne se rend pas compte que les Américains ont déjà deux guerres sur les bras et qu'il y a aussi le problème georgien. C'est surtout cela d'ailleurs qui retarde toute action. Car l'Armada présente dans le golfe persique est assez impressionnante comme vous allez pouvoir constater dans l'article suivant...

Barak dit "Pour l'heure, il faut que le processus diplomatique progresse, mais il y a beaucoup d'options, Israël est un pays fort, et il vaut mieux ne pas en parler" On notera encore l'arrogance des zionismen. Leur gros problème c'est qu'ils foncent comme des taureaux sans anticiper sur leurs actions. Ils en sont encore à Osirak. Ils se disent que ce qui a réussi une fois peut réussir deux fois. Ils oublient plusieurs choses. La première c'est que l'Iran n'est pas l'Irak. Qu'il y a des centaines de sites éparpillés sur le territoire dont certains défensifs. Sans l'aide des Américains qui pilonnerait depuis leur navire, ils courent à la catastrophe. A peine auront-ils largué leur premier missile que des centaines partiront sur Israël. Pensent-ils à ce qu'endureraient la population ? Comment croire que l'Etat des Zionismen est un des endroits les plus sûrs de la planète pour les juifs quand on fait exactement tout ce qu'il faut pour qu'il ne le soit pas ?





Les Etats-Unis ne veulent pas d'une attaque contre l'Iran



JERUSALEM - Le ministre israélien de la Défense, Ehud Barak, a affirmé mercredi que les Etats-Unis ne voulaient pas pour l'heure d'une attaque contre les sites nucléaires de l'Iran.

"La position des Etats-Unis est connue: ils ne veulent pas d'une action contre l'Iran", a déclaré M. Barak à la radio de l'armée israélienne qui l'interrogeait sur la poursuite par l'Iran de son programme nucléaire.

"Pour l'heure, il faut que le processus diplomatique progresse, mais il y a beaucoup d'options, Israël est un pays fort, et il vaut mieux ne pas en parler", a-t-il ajouté.

"Tout ce qu'il y a à faire est de continuer à agir dans le domaine du renseignement et d'accentuer les sanctions économiques contre le régime d'Ahmadinejad", le président iranien, a-t-il encore dit.

Le quotidien Haaretz a de son côté affirmé mercredi que Washington avait récemment rejeté une demande d'assistance militaire présentée par Israël, susceptible d'améliorer ses capacités d'intervention militaire contre les sites nucléaires de l'Iran.

Selon le journal qui ne cite pas ses sources, les Américains ont interprété cette demande "présentée et refusée au plus haut niveau" comme le signe qu'Israël est très avancé dans ses préparatifs en vue d'une telle attaque.

Toujours selon Haaretz, les Américains ont averti Israël qu'une telle attaque nuirait à leurs intérêts, et ont demandé à être prévenus si toutefois elle devait être menée.


SourcesRomandie 

Posté par Adriana Evangelizt  

Publié dans IRAN ISRAEL

Commenter cet article