Kaboul parie sur les traditions pachtounes pour lutter contre les talibans

Publié le par JC





Kaboul parie sur les traditions pachtounes pour lutter contre les talibans


Alors que la tension entre les Etats-Unis et le Pakistan ne cesse de croître sur la question des zones tribales pakistanaises et des incursions américaines contre les talibans s'y réfugiant, les autorités afghanes restent étonnamment discrètes.

Au mois de juin, pourtant, dénonçant la hausse de 40 % des attaques de talibans dans l'est de son pays, venant du Pakistan, le président afghan, Hamid Karzaï, avait menacé de poursuivre les insurgés au-delà de ses frontières.

Cette retenue s'explique, en partie, par l'existence de liens anciens entre les Afghans et les tribus rebelles des zones tribales. Kaboul doit prendre en compte la culture propre à cette région où réside de part et d'autre de la frontière afghano-pakistanaise l'ethnie pachtoune dont les codes et les fidélités prévalent depuis des siècles sur toute autre forme d'allégeance. Certaines tribus vivent, souvent, à cheval sur cette frontière, toute théorique.

Pour s'allier certains groupes des zones tribales pakistanaises transformées en sanctuaire des talibans et d'Al-Qaida, le président Karzaï a remis en place le versement de pensions à certaines tribus du Waziristan. "Les Wazirs Ahmedzaï, explique la chercheuse Mariam Abou Zahab, spécialiste des réseaux islamiques, avaient participé à la victoire de la monarchie afghane contre les Britanniques en 1929 ; en contrepartie, une pension leur était allouée mais elle avait été ensuite supprimée." Le choix des bénéficiaires a été confié au ministère afghan de la frontière et des affaires tribales en liaison avec les services secrets.

La présence de Kaboul est également apparue au sujet du conflit qui oppose les chiites et les sunnites dans l'agence tribale de Kurram, zone qui touche la frontière afghane. Ces affrontements durent depuis avril 2007 et ont fait plusieurs centaines de morts et près de 300 000 déplacés. Près de 40 % des habitants de Kurram sont chiites. En 2001, ils ont interdit leur territoire aux combattants d'Al-Qaida et aux talibans.

Début 2008, selon l'ONU à Kaboul, "plusieurs centaines de familles sunnites se sont réfugiées dans la province afghane voisine de Khost". En juillet, les Afghans ont apporté un secours humanitaire à cette population s'attirant alors les foudres du Pakistan. Islamabad accuse, en effet, l'Afghanistan d'avoir alimenté les affrontements inter-confessionnels pour s'attirer les bonnes grâces des sunnites vivant dans cette zone tribale. Les Pakistanais ont même affirmé que des soldats afghans étaient venus se battre aux côtés des chiites pour semer le désordre.

Dans le même temps, le président Karzaï, lui même membre d'une famille pachtoune de Kandahar, au sud de l'Afghanistan, reçoit régulièrement, à Kaboul, dans son palais présidentiel, des chefs locaux des zones tribales. "Il tente de leur apporter son soutien face aux pressions des talibans et de leurs alliés d'Al-Qaida et il leur fait part aussi de sa volonté de voir cesser les frappes américaines touchant les civils de part et d'autre de la frontière", nous a confié un conseiller du président.

Jacques Follorou

Sources
Le Monde

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans AFGHANISTAN

Commenter cet article

Ménélik l'éthiopien et les testicules des envahisseurs occidentaux 20/09/2008 22:05

La tradition pachtoune la plus authentique, la plus noble et la plus ancrée est celle du patriotisme et du rejet virulent des occupations militaires étrangères : voilà la vérité et c'est bien aisni !!!Bravo les pachtounes, on est avec vous, foutez les barbares armés de l'armée US ,de l'OTAN et de france à la porte.Abattez les sans pitié jusqu'à ce qu'ils rentrent chez eux la queue entre les jambes, c'est votre pays et ils n'ont aucun droit à venir vous déranger chez vous !!!Vive le patriotisme Afghan !Tous contre les occupations militaires occidentales au moyen orient et dans le monde !!!Chers pachtounes... un conseil : Faites donc comme les Ethiopiens durant l'occupation italienne, coupez leur les testicules avant de les renvoyer chez eux et ils ne vous oublieront jamais, ils leur restera leur vie pour pleurer avec leurs parents et leurs gouvernements sur les bijoux de famille égarés au combat  !!!On est avec vous les pachtounes ... coupez leur les testicules, ils auront vite compris les dégénérés d'occidentaux qui viennent vous déranger chez vous, vous assassiner et détruire votre pays !!!Vous n'êtes plus seul, on vous soutient !!!