Osama

Publié le par JC

Article intéressant de Rudo de Rujiter, nous vous conseillons d'ailleurs d'aller sur le site où ses articles sont traduits en français, ils sont très instructifs. Le mythe Oussama ben Laden est un peu construit comme la légende du Roi Salomon. Rien n'est vérifiable. Vous pouvez donc raconter tout ce que vous voulez, y compris que vous l'avez eu dans votre viseur. Si vous avez des intérêts à dire cela, vous le dites. Point. Personnellement, nous ne mettons pas en doute sa naissance ni son arrivée en Afghanistan. C'est quelqu'un d'engagé religieusement. Pour nous, il n'a pas fait commettre le 11septembre car c'est un "inside job", c'est certain. Un "inside job" commis par deux "entités" différentes, ayant chacune besoin l'une de l'autre. Il y a les "planificateurs" et les "exécutants". Le salaire des "exécutants" se trouvant dans le pillage des lingots d'or et des diamants entroposés dans le sous-sol du bâtiment 4 accolé à la tour 3 qui a sauté. Voyez la photo ICI.  C'est un fait souvent passé sous silence. Les types qui ont exécuté ce contrat ne l'ont pas fait pour des prunes, c'est certain. Nous pensons même personnellement que les explosions entendus dans le sous-sol seraient les explosions qui ont fait sauter les coffres. Voyez le début de la video...



Il fallait tout coordonner et faire très vite. Du travail de pro. Que cela soit dans la connaissance des explosifs, l'anticipation sur le chaos à provoquer pour pouvoir braquer les lingots. La preuve qu'ils l'ont fait ce jour là est qu'ils n'ont pas pu tout emporter et qu'on en a retrouvé sous la tour 5 dans la remorque d'un camion abandonné. Là, nous nous permettrons d'ajouter que cela ne pouvait pas être n'importe quel véhicule qui les transportait. Des camions de pompiers ??? Dans un moment de panique tout est possible. D'autant qu'il est signalé dans certaines videos que des pompiers portant masque interdisaient aux gens de s'avancer dans ces parages. Dans la panique qui peut contrôler quelqu'un ? Personne. Il y a aussi la photo étrange de cet homme harnaché comme un alpiniste... on sait que les "farceurs" sont très farceurs... et qu'Oussama ben Laden est une bonne tête de turc.  






Osama

Extrait de
Pipelines vers le 11 septembre

Par Rudo de Ruijter,
Chercheur indépendant
Pays-Bas
 

Il y a un tas énorme d’informations disponibles sur le fils de bin Laden, Osama. Cependant, quasiment tout provient de sources qui ne peuvent pas être vérifiées, comme des commentaires par des inconnus, qui l’aurait connu ou rencontré. D’autres histoires sont basées sur des allégations de personnes qui ont des intérêts d’affaires importants dans la guerre contre le terrorisme, comme Bush. Un pas plus loin, vous trouvez les commentaires par des officiels « convaincus », que tout ce qui a été dit sur Osama est vrai.

A l’autre extrémité, il y a l’image qu’Osama présente de lui même dans un interview au reporter de CNN, Peter Arnett, en 1997. D’après cet interview il est avant tout un homme de foi, qui comprend les gens qui combattent les soldats des EU, qui sont venus pour voler le pétrole et qui ont attaqué la religion islamique. Il nie avoir organisé des attaques contre les E.U. lui-même. [63] (Beaucoup de gens se rappelleront d’un enregistrement vidéo avec la « confession d’Osama », qu’il aurait été au courant des attaques du 11 septembre en avance, qui s’avérait être un faux. [64])

Osama deviendrait l’excuse-clé pour envahir l’Afghanistan. Le 17 septembre 2001 Bush déclarait qu’Osma bin Laden était « wanted » mort ou vivant. [65]

Pourquoi Osama bin Laden se trouvait-il en Afghanistan? Ici aussi, des source différentes donnent des réponses différentes. Il avait déjà séjourné en Afghanistan pendant les années 80, aidant les mudjahadien à combattre l’occupation soviétique (comme le faisaient les EU). De retour en Arabie Saoudite en 1989 il s’était opposé à l’alliance du roi avec les E.U.

Quand son passeport fut confisqué, il a fui d’abord, revenant en Afghanistan, et ensuite il s’est installé au Soudan, où tous les musulmans était les bien venus après un changement de régime l’année auparavant. En 1994, en raison de son support pour les mouvements islamiques fondamentalistes, l’Arabie Saoudite lui enlevait sa citoyenneté et gelait ses fonds. [66]

Après la tentative d’assasinat contre le président Égyptien Mubarak en Éthiopie le 26 juin 1995, le Soudan était accusé d’en être responsable. Les relations entre l’Égypte et le Soudan se détérioraient au cours de 1995.

À ce point, sautons vers l’Afghanistan. En février 1996 les choses allaient mal pour le projet de pipeline des Etats-Unis. Le président Rabbani d’Afhanistan avait contracté l’entreprise argentine BRIDAS au lieu d’UNOCAL pour la construction et l’exploitation du pipeline de gas. Pour les EU, pour remettre le projet en main d’UNOCAL, Rabbani devrait disparaître. Mais qui c’est qu’on pourrait accuser, si Rabbani était tué?

Revenons au Soudan. Le 8 mars 1996 les E.U. demandent soudainement au Soudan d’extrader Osama. Ils ne précisent pas vers quel pays. Puisque les Saoudis avait pris son passeport et sa nationalité, Osama n’avait pas beaucoup d’options. Le 18 mai 1996 il quittait le Soudan et retournait en Afghanistan. [67]

Des années plus tard beaucoup de gens se demandaient toujours pourquoi Osama n’avait pas été arrêté à cette occasion.

En Afghanistant les choses prendrait une direction différente. Du 20 mars au 4 avril 1996 les chefs Taliban avaient tenu une shura (réunion) et avait conclu une jihad contre Rabbani. [68] Osama arriva le 18 mai, mais ne s’impliquait pas. Le 27 septembre le Taliban conquéraient Kabul et le président Rabbani fuyait pour rejoindre l’Alliance du Nord. À ce moment les choses ont du sembler plein d’espoir pour le projet de pipeline d’UNOCAL. Malheureusement pour lui, en novembre BRIDAS signa un nouveau contrat avec le Taliban.

Finalement, c’est ce qui allait mener à l’éviction du pouvoir des Taliban par les E.U.  Clinton n’attaquait pas l’Afghanistan après les attaques à la bombe contre les ambassades en Afrique, peut-être grâce à Monica Lewinski. Bush allait s’en charger, après les événements « catastrophiques et catalysateurs » du 11 septembre 2001.

Après avoir utilisé la présence d’Osama bin Laden en Afghanistan comme son excuse-clé pour envahir le pays, Bush déclarait le 13 mars 2002, qu’il n’était pas vraiment inquieté par Osama bin Laden. [69]

[64] http://welfarestate.com/wtc/faketape/

[65] http://www.telegraph.co.uk/news/main.jhtml?xml=/news/2001/09/18/wbush18.xml

[66] http://www.pbs.org/wgbh/pages/frontline/shows/binladen/etc/cron.html

[67] http://www.cooperativeresearch.org/context.jsp?item=a0396sudansquabble

[68] http://www.worldpress.org/specials/pp/taliban_timeline.htm

[69] http://www.truthout.org/docs_04/printer_101504W.shtml

Sources COURT FOOL INFO

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans OUSSAMA BEN LADEN

Commenter cet article