Berezovski confirme des traces de polonium dans son bureau

Publié le par Adriana Evangelizt

En plus c'est Berezovski qui finançait Litvinenko et il lui avait même acheté une maison... à notre avis, quand Litvinenko est allé à son premier rendez-vous le 1er novembre dans le restaurant à sushis, il avait déjà avalé la chose... donc quand il s'est assis, il commençait déjà à "irradier", c'est pour cette raison que l'on en retrouve dans tous les endroits où il est passé...

Si ça se trouve, il l'avait même ingéré la veille... il faudrait savoir où il se trouvait le 31 octobre au soir..

Boris Berezovski confirme que des traces de polonium 210

 ont été détectées dans son bureau

LONDRES, 29 novembre - RIA Novosti. L'homme d'affaires russe Boris Berezovski résidant à Londres a confirmé que des traces de polonium 210, cet élément radioactif décelé dans le corps de l'ex-officier du FSB russe, Alexandre Litvinenko, avait été détecté dans son bureau londonien.

"Je confirme que des traces de polonium 210 ont été détectées dans mon bureau", lit-on dans un communiqué publié mardi par l'homme d'affaires. Jusqu'ici celui-ci s'était refusé à commenter l'information en question.

La police locale avait annoncé que du polonium 210 avait été décelé dans le bureau occupé par Boris Berezovski à Londres. L'homme d'affaires a exprimé l'espoir que Scotland Yard mènera "une enquête approfondie et professionnelle" pour élucider les causes de la mort de Litvinenko.

Réfugié en Grande-Bretagne en 2000 et ayant obtenu la citoyenneté britannique au mois d'octobre dernier, Alexandre Litvinenko est décédé dans la soirée du 23 novembre. Les médecins ne se sont pas encore prononcés sur les raisons de sa mort.

La police a détecté des traces de radiation dans plusieurs endroits de Londres, notamment dans le bureau de Berezovski sis 7 Down Street, que Litvinenko avait fréquentés avant sa mort.

En 1998, Litvinenko et plusieurs officiers du FSB avaient tenu à Moscou une conférence de presse au cours de laquelle ils avaient prétendu avoir reçu l'ordre d'assassiner Berezovski qui à l'époque assumait d'importantes fonctions officielles en Russie.

Après l'installation de Litvinenko et de Berezovski à Londres, l'homme d'affaires avait accordé une aide financière à l'ancien agent du FSB. De l'argent versé par Berezovski avait notamment servi à l'achat dans la capitale londonienne d'une maison pour la famille de Litvinenko.



Sources Ria Novosti

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans Affaire Litvinenko

Commenter cet article