L'Otan dit avoir tué 70 à 80 talibans

Publié le par Adriana Evangelizt

L'Otan dit ce qu'elle veut et nous ne la croyons pas. Dans quelques heures, on apprendra que des civils ont encore été tués, comme d'habitude. Devant la tiédeur de la communauté internationale à engager ses troupes en Afghanistan, la manipulation et la désinformation vont opérer à grande échelle. Il va certainement y avoir de nombreux talibans qui vont tuer des soldats, par exemple... quand on sait le nombre de mercenaires qui opèrent en Irak, on se dit que le même schéma prévaut en Afghanistan. Il va leur falloir sacrifier beaucoup de vie pour que les pays envoient des hommes... on connait la façon d'opérer des infâmes...

L'Otan dit avoir tué entre 70 et 80 taliban

en Afghanistan


KABOUL (Reuters) - Les forces de l'Otan ont tué entre 70 et 80 taliban lors de violents combats dans le sud de l'Afghanistan, rapporte l'Alliance atlantique.

Une patrouille de reconnaissance, à la poursuite de taliban, s'est retrouvée dimanche face à un grand nombre d'activistes à une quinzaine de kilomètres du village de Musa Qala dans la province du Helmand, un bastion de l'insurrection menée par les taliban.

Les combats ont duré quatre heures. Les forces de l'Otan, appuyées par des hélicoptères, ont tué entre 70 et 80 combattants selon les estimations du commandant des forces terrestres, a rapporté un porte-parole de l'Otan.

Aucune victime n'est à déplorer parmi les soldats de l'Alliance. En revanche, trois militaires de la Force internationale d'assistance à la sécurité (Isaf) ont été blessés lors d'un autre affrontement survenu un peu plus tôt.

L'Alliance atlantique a par ailleurs confirmé dimanche qu'un hélicoptère civil affrété pour transporter du matériel avec huit personnes à son bord s'était écrasé dans la province de Kandahar.

Le ministère de l'Intérieur a indiqué qu'il y avait des victimes. L'Otan ne disposait d'aucune information sur le sort de l'équipage.

Sources La Tribune

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans OTAN

Commenter cet article