L'Iran maîtrise l'enrichissement de l'uranium

Publié le par Adriana Evangelizt

L'Iran fait partie des dix pays maîtrisant

 l'enrichissement de l'uranium (Téhéran)





TEHERAN, 18 décembre - RIA Novosti. L'Iran compte 1400 gisements d'uranium, a déclaré Hossein Faqihian, vice-président de l'Organisation de l'énergie atomique de la République islamique.

Selon lui, la majeure partie des gisements se trouvent au centre du pays.

La prospection et l'exploitation des gisements d'uranium en Iran sont les étapes les plus importantes du programme nucléaire iranien visant à assurer l'enrichissement de l'uranium et la création du combustible pour les centrales nucléaires.

"Dans le monde, il n'y a qu'une dizaine d'Etats possédant les technologies d'enrichissement de l'uranium, et l'Iran en fait partie", a déclaré l'atomiste cité par l'agence d'information iranienne IRNA.

L'Iran insiste sur son droit de posséder le cycle nucléaire complet, y compris l'enrichissement de l'uranium. Cela suscite l'inquiétude de la communauté internationale qui craint que Téhéran n'emploie son programme nucléaire à des fins militaires. Les Six (membres permanents du Conseil de sécurité de l'ONU et l'Allemagne) exigent que l'Iran suspende toutes les activités d'enrichissement de l'uranium. Les consultations sur le texte de la résolution sur l'Iran ont lieu au Conseil de sécurité de l'ONU. La résolution prévoit des sanctions contre ce pays à cause de son refus de présenter à la communauté mondiale toutes les garanties de l'absence de composante militaire du programme nucléaire iranien.

Sources Ria Novosti

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans IRAN

Commenter cet article