C'est le jour de l'Aïd... que Saddam a été pendu

Publié le par Adriana Evangelizt

Comme l'a constaté Danielle et nous même ce matin ils n'ont pas choisi cette date pour exécuter Saddam par hasard... c'est même tout un symbole de leur mépris pour la religion musulmane.

C’est le jour de l’Aïd... que Saddam Hussein a été pendu

par Danielle Bleitrach

C’est le jour de l’Aïd... Ce jour du sacrifice du mouton qui existe dans le judaïsme et que les chrétiens ont repris dans la figure du christ. Avoir choisi ce jour là pour exécuter Saddam Hussein est une provocation de plus pour le monde musulman, et c’est à tous les musulmans de France et du monde que je pense en ce moment, eux qui ne peuvent que ressentir l’outrage faite à l’indépendance de L’irak.


Il ne suffit pas de s’opposer à la peine de mort, il faut analyser politiquement cet acte et ses conséquences.

Une telle exécution a un sens politique :

D’abord faire bien comprendre que qui s’oppose à Bush et plus généralement à ses alliés occidentaux sera détruit. Le message vise tout autant le hamas, les palestiniens, l’Iran que le peuple irakien...

Cacher la complicité de ces mêmes Etats-Unis et occidentaux dans les actes criminels de Saddam Hussein. On l’a jugé pour le massacre d’un population chiite, mais l’exécution a permis de ne pas lever le voile sur tout ce qui a été fait pour s’attirer les bonnes graces des occidentaux comme la guerre contre l’Iran.

Enfin il s’agit d’entrainer la haine, les divisions, les massacres entre musulmans et plus généralement l’impérialisme montre que désormais il adopte la stratégie du chaos, les alliances à géométrie variable, les amitiés sont fluctuantes seuls les intérêts sont stables.

Nous sommes dans un monde abominable et il faut en tirer la leçon. Croyez-vous que de tels monstres nous laisseront transformer leur monde dans la quiétude ? Non, dès qu’ils nous craindront ils agiront avec nous comme avec les peuples de ce tiers monde, ceux du Moyen-orient et pas seulement.

Il n’y a qu’une réponse, le respect des souverainetés et la recherche de l’unité entre les opprimés.

Tous les pays de la planète dénoncent ce jour malheureux, la Russie, l’Inde entre autres. La réaction des hommes politiques français paraît faible, se contenter de dénoncer la peine de mort n’est pas suffisant, il faut bien mesurer la fascisation de l’impérialisme.

Sources Le Grand Soir

Posté par Adriana Evangelizt

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

André 31/12/2006 10:43

Le message implicite que nous envoie les USA, c'est que leur culture consumériste et athée est supérieure à celle de l'islam, et quelle meilleure façon de le délivrer que d'assassiner le chef de l'état envahi le jour d'une fête religieuse, où le meurtre est interdit.  C'est effectivement, et beaucoup de musulmans ont reçu le message 5 sur 5, une déclaration de guerre, pas seulement à l'islam mais à l'ensemble des croyants. Le diable en personne dirige les USA, c'est maintenant une certitude. Ce pays ne représente que 5% de la population mondiale mais veut dominer la planète entière représente le plus grand danger pour l'humanité.