Washington accuse Moscou

Publié le par Adriana Evangelizt

Washington critique les autres mais oublie que Bush et sa clique pille le pétrole irakiene et afghan à moindre coût. Ils feraient mieux de s'occuper de leurs oignons et de leur malhonnêteté.

 

Washington accuse Moscou d'utiliser les produits énergétiques

 en qualité de "levier politique"





WASHINGTON, 5 décembre - RIA Novosti. Eu égard à la situation autour des livraisons de gaz russe à la Biélorussie l'administration Bush a une nouvelle fois accusé la Russie d'utiliser les produits énergétiques en qualité de "levier politique".

"Il est patent qu'ils (les Russes) utilisent leurs ressources énergétiques comme levier politique, surtout à l'égard des Etats voisins", a déclaré à la presse à Washington le porte-parole du Département d'Etat, Sean McCormack.

"L'année dernière nous avions vu cela vis-à-vis de l'Ukraine, nous avons vu cela à l'égard de la Géorgie, maintenant nous assistons à la même chose avec la Biélorussie", a dit Sean McCormack en soulignant que de l'avis de Washington "c'était une leçon mettant en évidence la nécessité de multiplier les sources d'approvisionnement en produits énergétiques ainsi que les moyens de transport d'hydrocarbures".

Le contrat concernant les livraisons et le transit de gaz russe en Biélorussie avait été signé à Moscou deux minutes avant le Nouvel An, date de l'expiration du précédent contrat.

Il est indiqué dans un communiqué de Gazprom qu'en 2007 le gaz russe serait livré à la Biélorussie à raison de 100 dollars les 1.000 mètres cubes. Le transit à travers la Biélorussie sera payé à partir du 1er janvier 1,45 dollar les 1.000 mètres cubes par tranche de 100 kilomètres.

Evoquant la position de la Biélorussie en ce qui concerne l'exportation de pétrole russe, Sean McCormack a déclaré qu'elle révélait la "nature pourrie" du régime de Loukachenko.

Selon le porte-parole du Département d'Etat américain, jusqu'ici les livraisons de pétrole russe à la Biélorussie étaient exemptes de taxes douanières et les autorités biélorusses "prenaient ce pétrole exempt de taxes, le transformaient et le revendaient avec un bénéfice substantiel à l'étranger".

Le gouvernement biélorusse a décidé d'introduire à partir du 1er janvier 2007 une taxe douanière sur le pétrole acheminé par les pipelines de la république. Pour le mois de janvier elle a été fixée à 45 dollars la tonne de brut.

Pour le ministère russe du Développement économique et du Commerce cette taxe introduite par Minsk contredit les accords économiques russo-biélorusses.

Sources Ria Novosti

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans Poutine Bush

Commenter cet article