ABM: les Américains oublient les leçons de la crise de Cuba

Publié le par Adriana Evangelizt

Alors là, la menace des Russes est à peine voilée pour ne pas dire qu'elle ne l'est pas du tout. Quel cran ces Russes face à l'ogre hambergurisé ! Texto : "Même si l'équilibre n'est pas encore total, nous devons en matière de riposte être constamment prêts à infliger aux Américains des dommages intolérables, dans l'acception contemporaine de ce mot"... si tout le monde faisait pareil, vous verriez que Bush et sa clique seraient vite mis chaos et cesseraient leurs menaces.

ABM: les Américains oublient les leçons de la crise de Cuba

 (expert)

MOSCOU, 11 octobre - RIA Novosti. Les Etats-Unis, occupés à déployer leur bouclier antimissile (ABM) en Europe, oublient les leçons de la crise de Cuba de 1962, a déclaré jeudi lors d'une conférence de presse l'ancien chef d'état-major des troupes russes de missiles stratégiques, le général Viktor Essine.

"Obtenir une victoire dans une guerre nucléaire moderne est illusoire, mais l'administration du président George W. Bush oublie malheureusement cette leçon", a affirmé M. Essine au cours d'une conférence de presse consacrée aux 45 ans de l'opération Anadyr à l'Académie des Troupes de missiles stratégiques Pierre le Grand.

Le général Essine a indiqué que "les Etats-Unis espèrent se mettre à l'abri en cas de conflit nucléaire grâce au déploiement d'un système antimissile global", avant d'ajouter que la démarche russe visait à ne pas admettre de rupture dans l'équilibre entre les forces nucléaires russes et américaines.

"Même si l'équilibre n'est pas encore total, nous devons en matière de riposte être constamment prêts à infliger aux Américains des dommages intolérables, dans l'acception contemporaine de ce mot", considère le général, estimant qu'une telle capacité permettrait de maintenir la stabilité stratégique mondiale malgré le déploiement de l'ABM.

"La Russie déploie aujourd'hui des efforts considérables dans ce sens, bien qu'on puisse en faire encore davantage", a-t-il souligné.

Une conférence d'histoire militaire consacrée aux 45 ans de l'opération stratégique Anadyr s'est tenue à l'Académie des Troupes de missiles stratégiques Pierre le Grand à Moscou.

En 1962, Moscou avait décidé de mener une opération spéciale baptisée "Anadyr" destinée à répondre au déploiement de bases militaires à proximité de l'URSS par le gouvernement américain. Celle-ci consistait à acheminer à Cuba plusieurs dizaines de milliers d'hommes de différentes armes, quatre sous-marins, et une division de missiles nucléaires.

Quelques mois plus tard, à l'automne 1962, éclatait la crise des missiles.

Sources
Ria Novosti

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans Poutine Bush

Commenter cet article