La défense antimissile globale déstabilisera la situation dans le monde entier

Publié le par Adriana Evangelizt

ABM: la défense antimissile globale déstabilisera la situation

 dans le monde entier

(expert russe)

MOSCOU, 15 octobre - RIA Novosti. La création du système global américain de défense antimissile (ABM) conduira à la déstabilisation de la situation dans le monde entier, estime Alexandre Khriapine, chercheur au Centre d'études stratégiques militaires de l'état-major des forces armées russes.

Washington a l'intention d'installer un radar de défense antimissile en République tchèque et des intercepteurs de missiles en Pologne, prétextant une menace émanant de l'Iran.

Moscou considère les arguments américains comme non convaincants et considère le déploiement d'éléments du bouclier antimissile à proximité des frontières de la Russie comme une menace pour sa sécurité nationale.

"Aussi paradoxal que ce soit, non seulement le nouveau système de défense antimissile n'élimine pas les problèmes de sécurité découlant de la propagation de nouvelles technologies parmi les pays à risque, mais il en crée de nouveaux, avec entre autres, un déséquilibre des forces", a déclaré l'expert à RIA Novosti au cours d'une conférence internationale intitulée "Stratégies et doctrines nucléaires: politique nationale et sécurité internationale".

"Tout est interdépendant dans le monde. Un certain équilibre doit exister dans un système de dissuasion stratégique", a-t-il expliqué.

"Tout doit être équilibré: si nous parlons de stabilité stratégique, cela suppose que nous devons développer les forces offensives et poser des limites au développement des forces défensives", a-t-il signalé.

"Le problème du bouclier et du glaive a toujours existé dans l'histoire de l'humanité. Une parité doit exister entre la défense et l'offensive, sinon il ne peut être question de dissuasion", a fait remarquer l'expert.

En exposant leur position, les Etats-Unis ne peuvent avancer d'arguments convaincants, a-t-il poursuivi en commentant les récentes consultations à Moscou sur la défense antimissile. "Les Etats-Unis s'en tiennent à leur point de vue. Cette position - nous vous faisons confiance, mais nous déployons nos moyens (de défense antimissile) à proximité de vos frontières - ne tient pas debout", a-t-il souligné.

Les Américains affirment que ce système de défense antimissile est dirigé contre des "pays tiers". Mais l'ABM est dirigé en premier lieu contre les forces stratégiques de la Russie et de la Chine, a indiqué Alexandre Khriapine.

Sources Ria Novosti

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans Poutine Bush

Commenter cet article