Pékin irrité par les honneurs faits au dalaï lama

Publié le par Adriana Evangelizt

Tant mieux et bien fait pour Bush et sa clique. Là, coup sur coup, il se met deux pays à dos et si la Chine réclame le remboursement de la totalité de sa dette et se débarrasse de tous les dollars, ça risque poser un gros problème. Attention, les Chinois ne sont pas des gens oublieux. Et il va certainement y avoir la monnaie de la pièce. Certainement dans le secteur économique. Quant à la Turquie, elle pourrait s'associer avec l'Iran en représailles...

Pékin irrité par les honneurs faits au dalaï lama



A quelques heures de la cérémonie de remise de la Médaille d'or du Congrès des Etats-Unis au dalaï lama, en présence du président George W. Bush, Pékin hausse le ton en évoquant une « grossière ingérence dans les affaires intérieures chinoises » qui pourrait avoir des conséquences graves sur les relations bilatérales. Une menace relayée également par la presse locale.

Pour Pékin, cette cérémonie très officielle, la première du genre, réunissant un chef de la Maison Blanche et le dalaï lama, constitute un niveau de reconnaissance encore jamais atteint. D'où cet acharnement diplomatique jusqu'à la dernière minute.

Ce matin, les autorités chinoises ont déclaré que cette remise de médaille était une « farce », et ont appelé le dalaï lama à renoncer à ses rêves d'indépendance.

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères a encore dénoncé « une grossière ingérence dans les affaires chinoises ». Hier, le ministre des Affaires étrangères, à la tribune du 17e congrès du Parti communiste, avait dénoncé très solennellement l'affront fait à la Chine en évoquant « une très grave violation des principes des relations internationales qui blesse profondément le peuple chinois ».

Pékin a officiellement demandé l'annulation de tous les honneurs accordés au dalaï lama, faute de quoi, cela pourrait avoir des conséquences graves sur les relations entre les deux pays.

Une menace relayée également par la presse chinoise. Selon le China Daily en langue anglaise, les Américains porteront seuls la responsabilité d'une détérioration des relations entre Washington et Pékin.

Des propos très hostiles, qui montrent bien à quel point les autorités chinoises n'acceptent pas cette victoire diplomatique du dalaï lama, comme ils n'ont toujours pas digéré sa récente rencontre avec Angela Merkel. Et Pékin est prêt à tout pour pour éviter qu'un tel événement se reproduise.

Sources
RFI

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans CHINE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article