Video : Ce qu'Ahmadinejad a vraiment dit

Publié le par Adriana Evangelizt

 

Hersh : Hillary vote avecles Républicains

 à cause de ses soutiens financiers

par Contre-Info

Seymour Hersh s’est entretenu avec Amy Goodman sur Democracy Now. Durant l’émission, Goodman a diffusé un enregistrement ou l’on entend un Démocrate critiquer Hillary Clinton pour avoir apporté sa voix à une motion du Sénat qualifiant les Gardiens de la Revolution d’Iran d’organisation terroriste. Pour toute réponse, Clinton a éclaté de rire - quinze secondes, précise Goodman.

Goodman : C’était Hillary Clinton, riant. Seymour Hersh, votre réponse ?

Hersh : L’argent. Un tas d’argent donné par les juifs New Yorkais. Allons ne plaisantons pas. Un pourcentage significatif d’argent donné par les juifs, et de nombreux notables américains juifs soutiennent la position israélienne. Je crois que c’est aussi simple que cela. Quand on vient de l’état de New York, de la ville de New York, on adopte les vues de .... En ce moment, lorsque l’on mène campagne on suit cette ligne. Il n’y a pas d’autre explication à cela, parce qu’elle est suffisament intelligente pour comprendre les inconvénients de cette position [qu’elle a prise au Sénat].

Au cours du même entretien hersh est revenu sur la phrase d’Ahmadinejad au sujet des homosexuels en Iran. Encore une fois, le président irakien a été trahi par la traduction.

Seymour Hersh : Ecoutez, il dit des choses terribles. C’est tout à fait stupide ce qu’il dit sur l’Holocauste, c’est contre productif. Il est très obstiné mais il n’est pas stupide. J’aurais souhaité que la presse américaine publie des extraits de son discours à l’ONU, parce que c’était un discours plutôt interessant, ce qu’il a dit. Il y avait de nombreux éléments d’un grand intérêt, et pas du tout irrationnels.

J’ai demandé à quelqu’un son avis au sujet de sa fameuse réplique sur l’homosexualité, parce que cela me semblait si inepte. Et la vision arabe, j’en ai parlé à des arabes américains et a des amis à l’étranger qui connaissent le persan (Farsi), et ce qu’il a dit - je ne le défend pas, je rapporte juste ce que l’on m’a dit -, c’est : "L’homosexualité n’est pas un problème en Iran". en d’autres termes, ce n’est tout simplement pas un problème.

Puisque Hersh le suggère, faisons le. Voici le discours d’Ahmadinejad à l’ONU, traduit en VF

 

 

 

Voici également le texte (anglais) de ce discours

Sources Contre Info

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans IRAN ISRAEL

Commenter cet article

Kormin 22/10/2007 18:48

Magnifique article où on apprend que :1/ les juifs sont responsables des magouilles politico-financière2/l'homosexualité n'est pas un probléme en Iran...ohoh, ça c'est la meilleure :DVous êtes fort vous, très fort :D