Kadhafi favorable au projet français d’Union de la Méditerranée "tant qu'elle n'inclut pas Israël"

Publié le par Adriana Evangelizt

Malheureusement, l'Union de la Méditerranée n'est créée que dans ce but... il aurait mieux valu d'ailleurs le dire au départ, car le coup en douce sera forcément très mal perçu. Bien qu'un aveugle y verrait.

 

Kadhafi favorable au projet français d’Union de la Méditerranée
 "tant qu’elle n’inclut pas Israël"


Seïf el-Islam Kadhafi déclare dans un entretien publié vendredi 7 décembre sur le site Web du Figaro que son père Moammar Kadhafi va signer "pour plus de 3 milliards d’euros" de contrats lors de sa visite en France la semaine prochaine.

"Nous allons acheter pour plus de 3 milliards d’euros d’Airbus, un réacteur nucléaire, et nous voulons aussi acheter de nombreux équipements militaires. Nous négocions sur les (avions) Rafale", précise le fils du leader libyen le plus impliqué en politique, possible successeur de son père.

Dans dix ans, estime-t-il, "la Libye sera le pont entre l’Europe et l’Afrique. Elle adhérera à l’Organisation mondiale du commerce". Ce "sera un pays moderne, avec des infrastructures modernes, un produit national brut élevé. Ses citoyens auront le meilleur niveau de vie de la région", poursuit-il. "Nous devons être un pays fort, heureux, riche et moderne." Il se déclare favorable au projet français d’Union de la Méditerranée "tant qu’elle n’inclut pas Israël".

Le déplacement du 10 au 15 décembre au cours duquel Moammar Kadhafi rencontrera deux fois le président français Nicolas Sarkozy "doit couronner les nouvelles relations entre la France et la Libye", selon Seïf el-Islam Kadhafi. "Ce fut un long processus (...) Maintenant, la visite du Guide à Paris montre que nous avons atteint le sommet de notre relation."

Sources Armées com

Posté par Adriana Evangelizt

 

Publié dans USA-ISRAËL

Commenter cet article