Russie: Medvedev veut Poutine pour Premier ministre

Publié le par Adriana Evangelizt

Eh oui, tout est en train de se mettre en place. Ici, nous vous disions déjà qu'il ne serait pas étonnant qu'il choisisse Poutine comme Premier Ministre car il y a quatre heures, on pouvait  lire Medvedev estime que Poutine devrait devenir... maintenant, ce n'est plus "devrait" mais il veut Poutine pour Premier Ministre. Il fait même mieux, il dit au Président russe "je lui adresse la requête de donner son accord de principe pour diriger le gouvernement russe après l'élection du nouveau président." Ce qu'il faut traduire par Poutine sera premier ministre car il est certain que Medvedev va gagner les élections. On voudrait à ce propos dire deux mots de Kasparov qui ramène sa grande gueule et que tous les médias font passer pour un martyr. De son vrai nom, le zigue s'appelle Garik Kimovitch Weinstein, il possède un passe-port américain, c'était un grand copain à Kodorkovski qui casse des cailloux en Sibérie parce qu'il a volé des milliards à la Russie et c'est aussi une connaissance de Berezovzki, l'oligarque mafieux russe planqué en Angleterre. Il y a beaucoup de gens qui ignorent ce fait. Pour parler plus simplement, nous dirons tout simplement que Kasparov est une taupe financée par les américains et par certains richissimes oligarques israélo-russes mafieux comme vous pourrez le lire sur la République des Lettres qui, eux, au moins en parlent un peu. Tout le monde ne voit en Kasparov qu'un grand joueur d'échecs, il n'est hélas pas que ça. C'était à dire.

Russie: Medvedev veut Poutine pour Premier ministre

Dimitri Medvedev, le candidat désigné par Vladimir Poutine pour sa succession, a souhaité mardi que le président russe sortant devienne Premier ministre après le scrutin du 2 mars prochain.

Dans une brève allocution télévisée, Dimitri Medvedev a déclaré que Vladimir Poutine avait "empêché l'effondrement de l'économie et de la sphère sociale dans notre pays, une voie qui a permis d'éviter une guerre civile".

"De ce fait je crois qu'il est crucial pour notre pays que nous gardions au poste le plus important du gouvernement, la position du président du gouvernement russe, Vladimir Vladimirovitch Poutine", a-t-il dit. "Ayant fait savoir que j'étais disposer à briguer la présidence de la Russie, je lui adresse la requête de donner son accord de principe pour diriger le gouvernement russe après l'élection du nouveau président de notre pays".

La veille, Vladimir Poutine avait apporté son soutien à la candidature de Dimitri Medvedev, un avocat de 42 ans originaire de Saint-Pétersbourg.

Ces déclarations dessinent le scénario qui permettrait à Vladimir Poutine de rester au pouvoir en Russie après la présidentielle, comme il l'avait lui-même laissé entendre il y a quelques mois déjà.

La Constitution russe interdit à l'actuel locataire du Kremlin de briguer un troisième mandat présidentiel consécutif. Mais Vladimir Poutine a clairement laissé entendre qu'il continuerait à jouer un rôle politique de premier ordre après avoir quitté ses fonctions. La large victoire de son parti Russie Unie, qui a remporté environ 70% des sièges de la Douma, la chambre basse du Parlement, lors des législatives du 2 décembre pourrait faciliter ces ambitions, permettant par exemple l'adoption d'une révision constitutionnelle pour accroître les prérogatives du Premier ministre.

Sources Nouvel Obs

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans Poutine Bush

Commenter cet article