Pour Castro, Washington est responsable de la mort de Bhutto

Publié le par Adriana Evangelizt

Pour Castro, Washington est responsable de la mort de Bhutto

Fidel Castro a accusé les États-Unis d'être responsables de l'assassinat de l'ex-premier ministre pakistanais Benazir Bhutto, dans un message lu vendredi à l'ouverture de la session du Parlement.

Le dirigeant cubain, éloigné du pouvoir par la maladie depuis 17 mois, a estimé que les événements au Pakistan sont «la conséquence des politiques aventuristes et des guerres des États-Unis pour s'emparer des ressources naturelles».

C'est «un autre exemple des dangers qui menacent notre espèce, le conflit interne à un pays qui possède des armes nucléaires», écrit Fidel Castro dans son message lu par le président du Parlement, Ricardo Alarcon.

Le président cubain relève encore que la mort de Mme Bhutto et «les circonstances particulières» au Pakistan, un pays «entraîné dans un conflit qu'il n'a pas déclenché», ont eu «des répercussions immédiates» sur le prix du pétrole et les bourses internationales.

Sources Cyberpresse

Posté par Adriana Evangelizt

Commenter cet article