Israël "prend au sérieux" les menaces de Ben Laden sur la Palestine

Publié le par Adriana Evangelizt

La dépêche vient de tomber pour aller dans le sens de ce que l'on disait ICI. Israël prend au sérieux les menaces de ben Laden sur la Palestine. Le contraire nous eut fort étonné. C'est drôle comme les sionistes prennent au sérieux ce qui les arrange notamment lorsque les informations sont données par les agences satellites sises aux USA, le SITE institution, organe mossadien, pour ne pas le nommer. Par contre, lorsque l'AIEA ou les services secrets étatsuniens disent que l'Iran n'a pas la bombe, les sionistes sont sceptiques voire ne croient point ce qui est dit. On voit là le haut degré de moralité des individus travaillant dans l'establishment Israélien et qui sont de toute façon programmés pour servir le Sionisme.

Ainsi Mark Regev n'a-t-il pas honte de dire "Nous avons pu constater les activités menées par Al-Qaïda à proximité immédiate d'Israël notamment au Liban, en Jordanie, dans le Sinaï" en Egypte. Eh oui, bien évidemment, on peut même dire que dans cette région Al Qaïda possède son siège. Et les trois pays cités par Regev sont effectivement bien infiltrés mais il y en a d'autres.  Nous conseillons même vivement à Mark Regev de faire des recherches poussées car la nébuleuse a carrément infiltré le Mossad et divers autres services secrets. Attention, Mark, danger ! Il parait que le Mossad n'est plus ce qu'il était. A force de faire passer des annonces pour embaucher du personnel, des Al Qaidiens sont maintenant en bonne place. On ne voit que cette solution à toutes les choses étranges qui se passent par là-bas. Ainsi en Egypte justement, des Egyptiens sont coptés par le Mossad mais ce qui est plus grave c'est que les attentats du Sinaï, par exemple, selon un chercheur proche du gouvernement serait l'oeuvre du Mossad. C'est lui qui le dit "les attentats qui ont eu lieu dans le Sinaï au cours des dernières années ne sont pas des actes d’Al-Qaëda mais l’œuvre d’un service de renseignement étranger, à savoir le Mossad." Puisqu'on ne peut accuser décemment le Mossad d'être Al Qaïda, ils sont si purs les mossadiens, il nous faut donc conclure qu'Al Qaïda a infiltré le Mossad. Attention Mark danger en ce qui concerne justement le Sinaï ! Les Al Qaïdiens ont aussi infiltré l'armée. Ainsi cinq soldats israéliens ont été condamnés pour trafic d'arme et de drogue à la frontière israélo-égyptienne. C'est bien beau d'accuser les bédouins de tout faire sauter au Sinaï mais y'a des limites. Et enfin Mark, gaffe au Liban, un vrai morceau de gruyère pour les Alqaïdens qui ont infiltré le Mossad jusqu'à l'os. Un réseau israélien démantelé. Des chercheurs éminents disent même que l'assassinat d'Hariri c'est le Mossad ou Al Qaïda. Ceci dit il manque quelques données au Môssssssieur car il saurait que les deux font la paire unique. Mark, info ou intox, ces "réseaux terroristes israéliens" qui sévissaient sur le sol libanais. On le prend à la rigolade mais franchement, il faudrait arrêter de prendre les gens pour des imbéciles.

Israël "prend au sérieux" les menaces de Ben Laden sur la Palestine

Israël "prend au sérieux" les menaces lancées par le chef du réseau Al-Qaïda, Oussama ben Laden, qui a promis une "libération de la Palestine", a déclaré lundi le porte-parole du Premier ministre Ehud Olmert.

"Nous prenons les menaces d'Al-Qaïda ainsi que de toutes organisations terroristes au sérieux", a affirmé à l'AFP Mark Regev à la suite du dernier message du chef d'Al Qaïda diffusé samedi.

"Nous avons pu constater les activités menées par Al-Qaïda à proximité immédiate d'Israël notamment au Liban, en Jordanie, dans le Sinaï" en Egypte, a ajouté le porte-parole.

"Nous disposons également d'informations sur des activités d'Al-Qaïda dans les territoires palestiniens. Il serait dans ces conditions irresponsable de ne pas prendre ces menaces au sérieux et de ne pas faire preuve de vigilance", a également souligné le porte-parole.

Dans son message audio diffusé sur internet, Oussama ben Laden a évoqué la "libération de la Palestine" avec l'aide des combattants islamistes engagés en Irak.

Le chef d'Al-Qaïda a également proclamé que ces combattants ne reconnaîtront jamais Israël, ni aucun gouvernement palestinien qui accepterait l'Etat hébreu, y compris si ce gouvernement était conduit par le mouvement islamiste Hamas, qui a pris le contrôle de la bande de Gaza en juin.

Le quotidien Yédiot Aharonot indique pour sa part lundi que les services de sécurité israéliens disposent de renseignements sur des projets d'attentats d'Al-Qaïda contre des cibles israéliennes ou américaines en Turquie.

Un tribunal turc a ordonné dimanche l'incarcération de cinq personnes et la libération dans l'attente de leur procès de 14 autres, soupçonnées de liens avec Al-Qaïda et de préparation d'un attentat, selon l'agence de presse turque Anatolie.

Une cellule turque d'Al-Qaïda avait été tenue pour responsable d'attentats à Istanbul en novembre 2003 contre deux synagogues, le consulat britannique et la banque britannique HSBC, qui avaient fait 63 morts et des centaines de blessés.

Sources AFP

Posté par Adriana Evangelizt


Publié dans OUSSAMA BEN LADEN

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article