Le Pentagone diffuse un enregistrement confirmant les menaces iraniennes dans le Golfe

Publié le par Adriana Evangelizt

Il semblerait que l'attaque de l'Iran ne serait plus très éloignée. Ce qui nous le fait penser c'est que les Russes effectuent en ce moment des vols d'entraînement au-dessus de la Méditerranée. Ils ne sont certainement pas là pour visiter le paysage. Il y a fort à parier que si l'Iran est bombardé, les Russes ne vont pas rester inactifs.

Le Pentagone diffuse un enregistrement confirmant

les menaces iraniennes dans le Golfe


Le Pentagone a diffusé mardi un enregistrement vidéo et audio de l'incident survenu dimanche dans le détroit d'Ormuz, qui semble confirmer les menaces iraniennes proférées lors d'une confrontation entre des navires iraniens et américains.

Sur cet enregistrement, on peut entendre un message, adressé selon Washington par un homme à bord d'une vedette iranienne. S'exprimant en anglais, l'homme est interrompu à plusieurs reprises par un marin du navire américain USS Hopper qui lui enjoint de s'éloigner du bateau. L'homme déclare: "Je vais vous attaquer, vous allez exploser dans quelques minutes".

La vidéo, filmée depuis le pont du navire américain Hopper montre des vedettes rapides approchant de trois navires de guerre américains, le USS Hopper, le USS Port Royal et le USS Ingraham.

Le président américain George W. Bush a affirmé mardi que cette confrontation navale qui a eu lieu dans le détroit d'Ormuz, par où transite une part considérable du trafic pétrolier mondial, était une "provocation" de l'Iran.

"Nous le considérons comme un acte de provocation. C'est une situation dangereuse et ils n'auraient pas du le faire, purement et simplement", a déclaré le président quelques heures avant de quitter les Etats-Unis pour un voyage d'une semaine au Proche et au Moyen-Orient.

Le gouvernement iranien a tenté de minimiser la confrontation qu'il a qualifiée d'"ordinaire".

Sources AFP

Posté  par Adriana Evangelizt

Publié dans IRAN ISRAEL

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article