Le président iranien annonce "la disparition de la puissance américaine"

Publié le

Le plus drôle -si l'on puit dire- dans tout ça, c'est qu'Amahdinejad dit la vérité. Effectivement, il a raison, les Etats-Unis et Israël vont disparaître bientôt. Mais pas qu'eux. Pratiquement toute la planète va être dévastée comme elle le fut il y a exactement 12 960 ans. A cette période fixe, la planète fait une inversion des pôles. C'est du moins ce que l'on peut lire sur les tables de pierre que les Anciens Egyptiens nous ont laissées. Et pour vous dire que la tradition cosmogonique a bien été relayée, les religieux s'en sont emparés pour faire croire aux hommes à un retour du sauveur. Pour les musulmans chiites, c'est le retour du Mahdi, pour les juifs orthodoxes c'est le retour du Mashiah et pour les catholiques, le retour du Messie. C'est à dire du n'importe quoi. Car en fait, le seul retour ou plutôt retournement, c'est celui de notre planète. Et pas en 2012 mais en 2011. On peut même vous dire,  qu'au sommet les Initiés le savent. Demandez leur pourquoi ils ont construit une "Arche de Noé" ? Replongez vous dans la Bible et voyez pourquoi elle a été construite ? Alors, bien sûr, personne ne nous croit et pourtant nous disons la Vérité.




Le président iranien annonce "la disparition de la puissance américaine"


Par Marc Vignaud (avec agence)



Il persiste et signe. Le président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, a affirmé lundi qu'Israël et "la puissance satanique américaine" allaient bientôt disparaître, et que l'imam Mahdi, douzième successeur du prophète selon les chiites, allait bientôt revenir sur terre pour sauver le monde. "La période de la disparition de la puissance satanique américaine et le compte à rebours de l'empire de la puissance et de l'argent a commencé", a prévenu Mahmoud Ahmadinejad à Téhéran, selon l'agence de presse officielle Irna.

"Sachez que le régime sioniste, avec 60 ans de crimes, violations et pillages est arrivé à sa fin et disparaîtra bientôt de la scène", a-t-il ajouté lors d'un discours devant des invités étrangers venus pour le 19e anniversaire de la mort du fondateur de la République islamique, l'imam Khomeiny.

Le chef de l'État iranien a plusieurs fois suscité des protestations internationales en répétant, depuis son élection en 2005, qu'Israël était voué à disparaître, qualifiant l'État hébreu de "cadavre puant" et de "rat mort". Il avait notamment affirmé qu'Israël devait être "rayé de la carte".

"Retour sur terre de l'imam Mahdi"

Mahmoud Ahmadinejad est aussi revenu sur l'un de ses thèmes favoris en annonçant le prochain retour sur terre de l'imam Mahdi. "Avec la venue du sauveur (le douzième imam) et de ses compagnons, notamment Jésus-Christ, le règne de la tyrannie prendra bientôt fin dans le monde", a-t-il déclaré.

Les chiites, qui représentent plus de 10 % de la population musulmane dans le monde et sont majoritaires en Iran et en Irak, croient que leur douzième imam, qu'ils considèrent comme le vrai successeur du prophète Mahomet, doit revenir sur terre pour y établir paix et justice. Ils considèrent en outre Jésus-Christ comme un des compagnons de l'imam Mahdi.

Le président conservateur s'est récemment attiré les critiques après avoir déclaré que la "main" de Mahdi, disparu il y a douze siècles, était "visible dans la gestion de toutes les affaires du pays". Certains de ses détracteurs ont estimé que le Président devait s'occuper des problèmes quotidiens des Iraniens, plutôt que d'évoquer les questions religieuses.

Sources Le Point

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans IRAN ISRAEL

Commenter cet article