Nucléaire iranien: le rapport du Renseignement américain sans impact sur l'attitude de l'UE

Publié le par Adriana Evangelizt

Rien ne change non plus pour l'Union Européenne...

Nucléaire iranien: le rapport du Renseignement américain

sans impact sur l'attitude de l'UE

MOSCOU, 4 décembre - RIA Novosti. Le rapport sur l'Iran, publié lundi dernier par le Renseignement américain, ne changera pas l'attitude de l'Union européenne (UE) face à la menace nucléaire iranienne, rapporte mardi l'agence France-Presse, se référant à Mme Cristina Gallach, porte-parole du chef de la diplomatie européenne, Javier Solana.

Le Renseignement américain a affirmé dans son rapport que l'Iran avait suspendu ses projets nucléaires militaires dès l'automne 2003 et semblait moins déterminé à fabriquer la bombe atomique.

Le rapport souligne en contrepartie que l'Iran entend conserver la possibilité de créer l'arme nucléaire et pourrait être capable, entre 2010 et 2015, de produire assez d'uranium hautement enrichi à cette fin.

Auparavant, sous la pression des Etats-Unis, le Conseil de sécurité de l'Organisation des Nations Unies avait adopté, vu le refus de Téhéran de suspendre ses travaux d'enrichissement d'uranium, les résolutions 1737 et 1747 qui prévoient des sanctions contre l'Iran dans le cadre de ses programmes nucléaire et balistique. Téhéran a refusé de se plier aux exigences desdits documents en les qualifiant d'illégitimes. Les Etats-Unis et certains pays européens préconisent l'adoption d'une troisième résolution du Conseil de sécurité de l'ONU assortie de sanctions encore plus dures contre Téhéran en cas de non-respect par l'Iran de ses engagements internationaux.

Sources Ria Novosti

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans IRAN ISRAEL

Commenter cet article

bernard 07/12/2007 22:13

les caniches politiques sionistes de l'europe (les Sarko, les Blair, les brown et les autres ...les vendus qui nous dirigent et manipulent via les médias ) bien que confondus par le sérieux du rapport des services secrets US, continuent néanmoins d'aboyer pour le compte de leurs boss, le cow-boy drogué de washington et les banquiers sionistes de la federal Reserve bank américaines !!!Seraient  ils donc débiles nos chers politiques incapables ou bien sont-ils tout simplement enragés !Après Chirac le pacifique qui nous préserva au moins de l'invasion illégale de l'IRAk, voilà venu le temps des politiques sionistes européens dévoyés et serviles, assoiffés de sang et de pétrole iraniens ! Tels sont les faux culs qui nous dirigent, il n'y a vraiment aucune confiance à leur accorder !