Liban : Le mouvement de blindés israéliens s’intensifie

Publié le par JC

Nul doute que les zionistes vont peut-être recommencer comme en 2006, ils aiment ça les anniversaires. Ils accusent la Finul et l'armée libanaise de ne pas suffisamment surveiller le trafic d'armes. Ils accusent toujours les autres alors qu'eux survolent sans cesse le Liban. Certainement que l'attaque du Liban sera le prélude au bombardement de l'Iran. Il y a beaucoup trop de provocations de leur part, ce n'est pas pour rien. Là, ils trépignent d'impatience. Ils s'imaginent déjà larguer leurs bombes sur les centrales nucléaires ou Téhéran.






Le mouvement de blindés israéliens s'intensifie



Depuis quelques jours, le mouvement de blindés israéliens s’est intensifié au Liban-Sud. Hier, un fort mouvement de troupes a été noté dans la partie sud de Ghajar, simultanément à une violation militaire israélienne de l’espace aérien libanais. Selon le commandement de l’armée, un avion de reconnaissance israélien a en effet survolé dans la nuit de jeudi à vendredi les régions de Naqoura, Békaa-Ouest, Riyak, Baalbeck, Iqlim el-Kharroub et Beyrouth. Toujours selon le communiqué de l’armée, deux avions militaires ont survolé dans la nuit de jeudi le village de Alma el-Chaab ainsi que plusieurs autres villages.

Par ailleurs, selon l’Agence nationale d’information (ANI), les forces de la Finul ont renforcé leurs patrouilles dans le périmètre de la partie libanaise de Ghajar.
De son côté, l’ambassadeur d’Israël aux Nations unies, Dan Gillerman, a déclaré au Jerusalem Post qu’un « échec de la Finul pourrait ouvrir la voie à de nouveaux affrontements entre Israël et le Hezbollah ». « La Finul devrait être plus ferme et plus efficace avec le Hezbollah et devrait surveiller le trafic d’armes et ne pas compter sur l’armée libanaise », a ajouté M. Gillerman, accusant l’institution militaire libanaise d’être complice du Hezbollah.
Soulignant qu’il avait fait part au secrétaire général des Nations unies de « sa profonde inquiétude concernant l’attitude de la Finul au Liban-Sud », M. Gillerman a affirmé que le Hezbollah « est mieux armé aujourd’hui qu’auparavant ».

Sources Lorient le jour

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans IRAN ISRAEL

Commenter cet article