Attentats à Bagdad contre des pèlerins chiites se rendant à Kerbala

Publié le par JC



Attentats à Bagdad contre des pèlerins chiites se rendant à Kerbala


Deux attentats ont visé hier des pèlerins quittant Bagdad pour se rendre dans la ville sainte de Kerbala et y célébrer dimanche un des imams les plus vénérés par les chiites, ont indiqué à l’AFP les ministères de l’Intérieur et de la Défense.
Un pèlerin chiite a été tué et sept autres ont été blessés par une bombe à Karrada, un quartier commerçant de la capitale, alors qu’ils commençaient leur marche vers Kerbala. En outre, à Zafraniya, dans le sud de Bagdad, un policier a été tué par un engin explosif. Il était en faction près d’un barrage et chargé de fouiller la foule se rendant au Sud. Cinq de ses collègues ont été blessés dans l’attentat.
Au moins 18 pèlerins chiites ont été tués et 75 blessés en soirée dans un double attentat commis par deux femmes kamikazes au sud de Bagdad, a indiqué à l’AFP la police locale.
Des dizaines de milliers de chiites affluent actuellement à Kerbala pour vénérer Mohammad al-Mahdi, né en 869 à Samarra (Irak). Il est le dernier imam pour les chiites duodécimains et succéda à son père Hassan al-Askari en 874. Selon la croyance chiite, il n’est pas mort mais restera caché jusqu’aux derniers jours avant de revenir sous les traits du Mahdi (« Guide » en arabe).
Par ailleurs, deux policiers ont péri et six autres ont été blessés par une bombe artisanale visant leur patrouille à une dizaine de kilomètres au sud-est de Baaqouba. Enfin, à 7 km au sud-ouest de Baaqouba, une Irakienne de 10 ans est morte après l’explosion d’une bombe enfouie dans un champ.

Talabani opéré avec succès du cœur aux États-Unis

Le président irakien Jalal Talabani se remet d’une opération du cœur aux États-Unis, a confirmé hier un haut responsable de son parti. Le président kurde, qui est âgé de 74 ans, n’est plus apparu en public depuis qu’il s’est envolé le 2 août pour les États-Unis. Ses services avaient alors déclaré qu’il devait subir une opération du genou gauche dans un établissement du Minnesota, la Mayo Clinic. Mais Moustafa Sowrach, haut responsable de l’UPK (Union patriotique du Kurdistan), a déclaré qu’il avait été opéré du cœur, avec succès. Il pourra quitter l’hôpital aujourd’hui ou demain (vendredi) et se rendra à Washington, a précisé ce responsable, en ajoutant que le président ne tardera pas à rentrer en Irak.

Sources
Lorient le Jour

Posté par Adriana Evangelizt

Commenter cet article