Le Hezbollah dans le collimateur d'Israël

Publié le par Adriana Evangelizt

Nul doute que l'attaque de l'Iran est proche vu l'hystérie des services de renseignements israéliens . Là, ils trépignent d'impatience, rameutent le monde entier, font planer la peur, mentent effrontément bien entendu, c'est ce qu'ils savent faire de mieux. Par la ruse et l'hypocrisie, tu vaincras ! On connait le manège. Non seulement d'être renseigné par Al Zawahir par l'opération du Saint-Esprit, ils savent aussi que le Hezbollah fait provision de roquettes et accusent la force de maintien de la paix de l'ONU de ne rien faire pour empêcher ce fait. C'est plus fort qu'eux, il faut qu'ils se mêlent de tout, qu'ils poussent à la roue et qu'ils accusent alors que le monde entier les accuse à eux. C'est vous dire l'arrogance, le culot, l'outre-cuidance et la sale mentalité. On voit là encore une fois le tour de passe-passe. En accusant le Hezbollah, c'est l'Iran qu'ils visent. Et dans quelques jours ce sont les Israéliens qui paieront le prix fort de ces provocations. Mais des Peuples, le Haut Sionistan s'en fout, lui ce qui l'intéresse, c'est la terre et le démantèlement des pays Arabes. Ca commence à bien faire.



Des « dizaines » de membres d’el-Qaëda sont arrivés au Liban, assure le « Yedioth Aharonot »

Le Hezbollah reconstitue son arsenal de roquettes,

 accuse l’armée israélienne

Le chef des renseignements militaires israéliens a prétendu hier que le Hezbollah reconstituait son arsenal militaire et que la force internationale stationnée au Liban-Sud ne faisait rien pour l’en empêcher, selon la radio militaire israélienne, citée par l’AFP.


« Le Hezbollah a presque totalement reconstitué son arsenal de roquettes et d’armes », a déclaré le général Amos Yadlin devant la commission des Affaires étrangères et de la Défense de la Knesset, selon des propos rapportés.

 
« Le trafic d’armes à destination du Hezbollah depuis l’Iran via la Syrie continue, et la force de maintien de la paix des Nations unies ne fait rien pour désarmer le Hezbollah », a-t-il ajouté

.
« Le Hezbollah reconstitue ses forces, et menace à nouveau Haïfa et le nord d’Israël », a pour sa part déclaré Yuval Steinitz, membre de la commission, également cité à la radio.

El-Qaëda


Selon Y-Net, le journal en ligne du quotidien Yediot Aharonot, Amos Yadlin a également déclaré que le réseau terroriste el-Qaëda cherchait à élargir sa base au Proche-Orient.
« Des dizaines, si ce n’est des centaines de membres d’el-Qaëda sont arrivés au Liban. Selon nos informations, le numéro deux de l’organisation, Ayman al-Zawahiri, a donné des ordres pour que des agents soient déployés en Syrie, au Liban et en Égypte », a-t-il dit.
Amos Yadlin a par ailleurs jugé que la Syrie était intéressée par une relance du processus de paix avec Israël pour sortir de son isolement international. Il a estimé très faible l’éventualité que la Syrie prenne l’initiative d’une guerre contre l’État hébreu et souligné que la Syrie avait récemment baissé le niveau d’alerte de son armée, a rapporté la radio publique.


Les négociations entre Israël et la Syrie sont gelées depuis 2000. Damas réclame la restitution du plateau du Golan occupé en 1967 par Israël et annexé en 1981. Plus de 15 000 Israéliens y sont installés.


Dans le passé, Israël n’a pas exclu de répondre favorablement à cette revendication à condition qu’elle s’inscrive dans le cadre d’un accord de paix global avec Damas.

Sources Lorient le Jour

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans IRAN ISRAEL

Commenter cet article